Comment se déroule la vente d’un appartement neuf ?

Appartement neuf

Publié le : 30 avril 20226 mins de lecture

Vous avez décidé de vous lancer dans la vente de votre appartement neuf, mais vous ne savez pas comment procéder. Que vous sollicitiez l’aide d’un agent immobilier ou bien cédiez votre appartement neuf directement à un particulier, sachez qu’il existe quelques démarches à respecter. Ces dernières vous permettent de profiter d’une vente réglementée et parfaitement réussie. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de bien s’organiser et de réaliser de bonnes préparations.

Estimer le prix de vente de l’appartement neuf

Vendre un bien immobilier n’est certainement pas une mince affaire. En général, ce choix implique quelques critères à prendre en considération, particulièrement des étapes à respecter. Parmi les étapes incontournables, vous devez bien estimer le prix du bien à céder. Que ce soit pour acheter un logement ou vendre un appartement neuf, l’idéal serait de confier cette tâche à un professionnel dans ce domaine. Cet expert saura réaliser toutes les analyses nécessaires pour déterminer le prix de vente du bien. Grâce à ses compétences ainsi que son savoir-faire, un spécialiste de la vente du bien immobilier connaîtra les prix affichés sur le marché immobilier. Donc, ce professionnel est capable d’éviter la surestimation de votre logement. Sans contester, si vous surestimez votre appartement neuf, son prix s’avère ainsi élevé et moins de gens s’intéressent à votre offre. Par conséquent, le délai de vente sera prolongé et votre appartement risque de ne pas être vendu. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à suivre ce lien : ca-immobilier.fr.

Diffuser une annonce immobilière

Outre l’estimation du prix de vente de votre bien immobilier, vous devez également faire une diffusion de l’annonce immobilière. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous à savoir la presse ou encore en ligne. À noter que cette deuxième étape requiert votre disponibilité afin de faciliter l’organisation des visites des personnes qui sont intéressées par votre offre. Par ailleurs, si vous solliciter l’aide d’un conseiller immobilier, vous pouvez avoir la certitude de profiter d’un interlocuteur expert qui assurera le principal rôle négociateur. Ainsi, vous bénéficiez d’un gain de temps considérable tout en ayant l’esprit tranquille. En revanche, si vous préférez de ne pas faire appel à un intermédiaire, vous devez diffuser vous-même l’annonce de votre appartement neuf. Pour vous donner un coup de pouce, pensez à faire bien vérifier si aucun nettoyage et peinture ne sont pas nécessaires. Idem pour l’extérieur de votre immobilier neuf. Après une visite de votre appartement neuf, si quelqu’un vous propose son prix d’achat, vous devez primordialement faire une vérification si cette personne est solvable. Et pour échapper aux mauvaises surprises, on vous conseille fortement de veiller sur le dossier du futur acheteur.

Qu’en est-il de la signature de la promesse de vente ?

Lorsque vous lancez dans la vente d’appartement neuf, vous devez prendre en compte de deux avant-contrats. De prime abord, il existe le compromis de vente et la promesse de vente. Le premier type consiste en effet à mettre en engagement les deux parties. Aussi, celui-ci précède l’acte original définitif qui permet la clôture de la vente. Tandis que la promesse de vente touche uniquement la personne qui met en vente son bien immobilier. De ce fait, si vous optez pour la promesse de vente, vous vous engagez à proposer votre appartement neuf à un acheteur. Autrement dit, votre logement est réservé à un tarif avec un délai imposé par vous et l’intéressé. Pour éviter toute déception, le futur acheteur doit payer à l’avance une indemnité d’immobilisation. Celle-ci doit être de 10% par rapport au prix de lancement du bien. À souligner que ce contrat est signé automatiquement par les deux parties sans l’intervention d’un notaire. Ainsi, des exemplaires s’imposent lors de la signature. Dans le cas où vous passez par la promesse de vente sans faire appel à un notaire, l’acheteur est tenu compte de réaliser l’enregistrement du document au sein du service qui se charge des impôts. Le délai maximal s’élève de dix jours. En cas d’échéance, l’acheteur risque d’entacher la promesse d’une non-valeur.

Tout savoir sur le délai de rétractation de l’acheteur

Lorsque la promesse de vente d’appartement neuf arrive à l’acheteur, celui-ci bénéficie d’une limite de dix jours pour procéder à la rétraction. Si auparavant, ce délai dure de cinq jours seulement, il est désormais prolongé de dix jours maximum. À partir de ce moment, vous serez responsable de la vente de votre bien. Si vous avez prévu un achat à deux, dans ce cas, chacun des intervenants se retrouve dans l’obligation de faire parvenir un courrier au notaire et au vendeur. Cet envoi nécessite en effet d’un accusé de réception. Si l’acheteur ne réagit pas durant la limite imposée, la vente sera alors poursuivie de manière normale. Dans le cas contraire, il lui est trop tard de retirer son dépôt de garantie et le vendeur a tout le droit de demander un versement d’intérêts et de dommages.

Plan du site